Partager cette page
News
Eteindre à distance les feux lumineux des éoliennes d’Eneco est à présent possible.
Le balisage des éoliennes (feux lumineux) est indispensable pour assurer la sécurité des pilotes de la Force Aérienne belge.
Dans certains cas les feux lumineux sont une source de désagréments pour les riverains à proximité des éoliennes.
Le nouveau logiciel vise à éteindre le balisage lorsqu’il n’est pas nécessaire.
Une avancée majeure pour les riverains et pour une transition énergétique durable.

 

 

– communiqué de presse – 

Lors de l’animation de ses Comités de suivi Eneco se retrouve régulièrement confronté à la problématique des balisages nocturnes.  Le balisage qui se traduit par des feux lumineux blancs en journée et rouges la nuit signale la présence des éoliennes :  il s’agit d’une mesure de sécurité pour les pilotes de la Force Aérienne lors des entraînements et des interventions.  Il n’est donc pas nécessaire que le système soit actif en permanence.

« Après plusieurs années de recherche, aujourd’hui, nous pouvons enfin apporter une réponse positive aux demandes des riverains grâce au développement d’une solution innovante permettant d’activer ou d’éteindre à distance le balisage de nos éoliennes », se réjouit Miguel de Schaetzen d’Eneco Wind, « c’est une véritable amélioration pour nos riverains et une avancée considérable pour l’intégration de nos éoliennes dans leur environnement ! »

Une solution hardware et software sécurisée, fiable au service de la collectivité

Il a fallu trouver un système qui apporte une solution à la problématique des feux lumineux et qui réponde parfaitement aux critères de sécurité de la Force Aérienne.

GreenWatch, développeur wallon de solutions technologiques permettant l’acquisition, le traitement et la mise à disposition de flux de données en temps réel, de manière fiable et sécurisée, a conçu la solution de A à Z, de la carte électronique de pilotage locale au logiciel de balisage dynamique.

“Le défi était de taille car il a fallu répondre a un cahier des charges très strict.  La Force Aérienne devait avoir la maîtrise du système et nous devions garantir une assistance à n’importe quel moment si une défaillance devait être constatée.  Ces mois de tests ont été concluants, ils nous ont permis de démontrer la fiabilité de la solution carte électronique de pilotage locale à notre logiciel accessible à la Défense ”, Jérôme Kervyn, CEO GreenWatch.

Edora, la fédération des entreprises développant des produits et services tournés vers la transition énergétique a joué un rôle clé dans la concrétisation de ce projet :

EDORA assure un relais des avantages de cette solution auprès de l’ensemble du secteur afin qu’elle puisse être largement utilisée et contribuer au maintien d’une bonne acceptabilité locale des parcs éoliens. L’enjeu est maintenant de rendre ce système de balisage dynamique également possible pour des éoliennes de plus de 150m de haut, conformément aux engagements du Gouvernement wallon d’installer les meilleures technologies disponibles correspondant à des éoliennes de plus grandes tailles”, précise Fawaz Al Bitar, Directeur Générale d’Edora.

Eneco, un acteur éolien responsable qui s’inscrit dans une transition énergétique durable

Le système d’extinction et d’allumage des feux lumineux des éoliennes est actif depuis le 25 octobre 2019 sur le parc éolien pilote de Molenbaix. Eneco, GreenWatch et la Force Aérienne ont souhaité élaborer une longue phase de tests avant de communiquer pour s’assurer de la fiabilité du système et de sa sécurité.

« Depuis 7 mois le logiciel de balisage dynamique est mis à rude épreuve surtout au niveau des aspects sécurité et fiabilité.  Il était essentiel pour nous de garantir la sécurité de nos pilotes, mais nous comprenions que des désagréments pour les riverains peuvent être causés par les feux lumineux et nous voulions en tenir compte. Ce système proposé par GreenWatch permet un bon compromis entre sécurité aérienne et bien-être des riverains ! On observe une diminution considérable du temps d’allumage des feux lumineux qui est passé de 100% à 32%, soit une belle progression pour les riverains », ajoute Jo Heylens, Lieutenant-Colonel d’aviation Breveté d’état-major.

Les premiers retours des riverains sont très positifs.  L’étape franchie aujourd’hui est une première étape pour Eneco qui a l’intention d’aller encore plus loin notamment en éteignant le balisage les jours fériés.  Le système de balisage dynamique va être étendu aux parcs éoliens de Ciney, Boneffe, Turnhout, Zelzate, Zeebrugge, Neufchâteau, Berloz.

Le parc éolien de Molenbaix s’intègre dans la stratégie territoriale de développement durable d’Ideta qui est co-actionnaire.

« Lors des Comité de suivi, Eneco s’était engagé auprès des riverains à trouver une solution pour les feux lumineux » explique O. Bontems, Directeur des Energies et Projets Spéciaux d’Ideta.  « Nous sommes fiers de participer à ce projet et d’être associés à un partenaire qui respecte ses engagements ».

“En tant que Ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, lorsque je délivre un permis éolien, j’accorde une intention toute particulière à l’impact des projets (notamment pour les riverains) et à leur intégration dans leur environnement. Le projet présenté aujourd’hui est une avancée importante qui va dans la bonne direction. Ces 5 dernières années, nous avons accordé pas moins de 58 permis pour des projets éoliens. C’est également essentiel pour moi de souligner le travail d’Eneco, 3ème fournisseur d’énergie renouvelable en Belgique, indispensable à la transition énergétique et qui investit pour le futur dans des projets innovants. Ce nouveau système est une première en Belgique et concrétise des années de recherches” selon Willy Borsus, Vice-Président et Ministre wallon de l’Économie, du Commerce extérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du Numérique, de l’Aménagement du territoire, de l’Agriculture, de l’IFAPME et des Centres de compétences

“Cela fait plusieurs années que je suis ce projet qui représente une avancée utile pour la transition énergétique.  Je suis heureux de soutenir ce genre d’initiative positive émanant d’un acteur éolien en recherche d’amélioration et de durabilité, et surtout que les capacités de production d’énergie renouvelable se développpent en intégrant les revendications de toutes les parties et y répondent au mieux”, dit ministre Philippe Henry, ministre du Climat et de l’Energy.

Cette nouvelle étape représente une avancée majeure dans la transition énergétique durable, un sujet important pour Eneco qui est pionnier dans ce domaine.

 

Des technologies issues du projet PREMASOL!

La carte électronique et la technologie utilisée pour le synchronisation locale et centralisée sont basées sur les prototypes conçus lors du projet Premasol. Trois années d’études complémentaires ont été nécessaires pour l’industrialisation, la résilience, l’adaptabilité à l’environnement éolien.

« Grâce aux prototypes de Premasol et de l’expérience accumulée, nous avons eu l’audace de développer ce nouveau segment. » Jérôme Kervyn de Meerendré, CEO de GreenWatch

Plus d'articles

Formation: gestion de l’innovation

Devenez un champion de l’innovation avec ce certificat universitaire! OBJECTIFS En 6 modules de 2 jours et un atelier d’intégration, vous aurez acquis les compétences et les outils pour : • développer le potentiel d’innovation de votre entreprise en ligne avec sa stratégie • mobiliser et sensibiliser vos équipes face aux défis de l’innovation • améliorer la performance et le time-to-market de vos projets d’innovation …

Témoignage de CETEOR (devenu Schumacher Europe), accompagné par le Pôle MecaTech dans sa démarche Factory 4.0

Ceteor SPRL est fondée en 1990 à Beauvechain et relocalisée depuis 2007 à Harzé. Elle est spécialiste des boosters de démarrage pour professionnels (dépanneurs, garagistes, flottes de véhicules, etc), équipement utilisé en cas de panne de batterie. Basée dans l’Illinois et fondée il y a 70 ans, Schumacher Electric Corporation est leader aux Etats-Unis sur …

Nouvel appel à candidatures Start IA de DigitalWallonia4.ai

Suite au succès de la première édition 2019-2020, le deuxième appel à candidatures Start IA est lancé. Il restera ouvert jusqu’au 30 septembre prochain. Pourquoi participer à l’accompagnement Start IA ? Vous pensez, d’une manière ou d’une autre, intégrer et/ou ajouter des applications d’intelligence artificielle au sein de votre entreprise ? Comme par exemple : améliorer votre processus …