Partager cette page
Blog

MedTech Accelerator Belgium becomes Belgian MedTech Booster

MedTech

7 good reasons to join:

Meet inspiring healthcare entrepreneurs and be part of the national MedTech ecosystem
Enhance your pitching and sales skills
Discover beautiful spots in Wallonia and Flanders
Tackle MedTech related topics: Clinical trials, GDPR, CE marking, Quality management, …
Exchange ideas with peers
Coaching of your project by a dedicated mentor
Hands-on workshops on business modelling, prototyping, …

>More information HERE

World Health Organization releases guidelines for digital health adoption

MedTech

From drones delivering blood in Rwanda, to blockchain health records in Estonia it is clear to see that digital health tools have spread worldwide. But how these systems are being implemented varies greatly depending on the government, region and resources.

Today the World Health Organization (WHO) released 10 guidelines for how countries can use digital health tools to improve patient care. The recommendations advise on everything from how employ digital tools for birth notifications to implementing health worker decision support tools, and using telemedicine to digital health education services.

(…) More information HERE

La Belgique figure dans le top européen des tests cliniques après une année record en 2018 (RTBF.be)

MedTech

Avec entre autres plus de 500 nouvelles études cliniques démarrées en Belgique l’an passé, le pays se classe en deuxième position au niveau européen en termes de nombre d’essais cliniques, rapporte Le Soir vendredi citant Pharma.be, la fédération biopharmaceutique.

En 2018, 162 demandes de brevets pour des médicaments et/ou vaccins ont été introduites en Belgique. Cela correspond à une hausse de 30 % par rapport à 2017. Par ailleurs, 507 nouvelles études cliniques ont été démarrées et 1.399 études de médicaments ont été menées.

(….) – retrouvez l’article ICI

Bienvenue à Alain JACQUES qui travaillera chez SIRRIS dans le cadre du Programme Made Different Digital Wallonia

Numérique

« J’ai été fondateur et gérant de plusieurs sociétés mais aussi agent commercial ou sales engineer toujours actif dans les secteurs de l’électromécanique, l’engineering, la fabrication de machines spéciales, l’automatisation et la robotique. Tout cela durant plus de 25 ans.

Par passion et aussi très sensibilisé aux coûts de production et à l’amélioration permanente de l’efficience de production, je fus pionnier en matière de transitique connectée et implantée dans les menuiseries industrielles.

Depuis le devis accepté par le client, jusqu’au chargement du camion, il est possible de tracker la situation d’un produit et d’en connaître l’historique de fabrication dans les moindres détails.  Cela en temps réel et en améliorant aussi les flux de fabrication, en réduisant la pénibilité et en gérant la qualité par la centralisation des non conformités ou défaillances de toute nature (machine, hommes, produits,…).

Nous faisions du Digital Factory et nous conduisions nos clients vers le « Smart Production Systems » avant l’heure, convaincus que cela constituait un atout indéniable et rentable pour eux.

Gérant de PMEs, directeur de production et finalement consultant, j’ai toujours fonctionné en mode collaboratif, en tentant toujours de placer l’humain au centre de nos préoccupations et des décisions d’automatisation.  C’est aujourd’hui encore plus important que jamais !

Je suis vraiment heureux d’assumer une fonction tout-à-fait en continuité avec mes expériences.   La méthodologie proposée par le programme Made Different de Digital Wallonia est pertinente et éprouvée.  Soutenir et accompagner les PME Wallonnes dans la transformation 4.0, encadré par l’équipe SIRRIS composée de plus de 150 ingénieurs est un défi passionnant et motivant ! »

MedTech Startup Accelerator Program – deux (futures) spin-off de l’UCL distinguées

MedTech

Adil El Taghdouini et Luc Randolph, chercheurs à l’UCL, ont reçu respectivement les 1er et 2e prix du MedTech Startup Accelerator Program. De quoi donner un bon coup de pouce à StellaScreen et Innovadent, leurs spin-off en devenir.

StellaScreen : vers un traitement de la fibrose hépatique.

Innovadent : un nouveau matériau pour la reconstitution dentaire.

> Retrouvez l’article sur le site de l’UCL, ICI.

« L’accélérateur MedTech fait émerger les IBA de demain » – L’Echo du 30 mai 2018

MedTech

« Les trois Régions se sont unies pour proposer un programme d’accélération dédié aux start-ups du secteur médical. La liste comprend pas mal de projets séduisants.

StellaScreen, Innovadent, Kaspard, Cellsine, PeriKit: parmi ces noms aujourd’hui inconnus se trouvent peut-être les futurs Celyad ou IBA de demain. Ces start-ups du secteur médical, qui ne comptent parfois qu’une ou deux personnes, font partie des 16 projets soutenus par l’accélérateur MedTech, un programme désormais national.

Depuis 2016, lifetech.brussels – le cluster bruxellois consacré aux sciences du vivant –, suivi par son équivalent flamand puis ultérieurement wallon, a mis en place avec le soutien de fonds européens des programmes d’accélération spécifiquement dédiés aux entrepreneurs développant leur projet dans le secteur médical. Cette année donc, les trois Régions ont uni leurs efforts dans un programme unique, le MedTech Accelerator. Seize projets (7 en Wallonie, 5 à Bruxelles et 4 en Flandre) ont été accompagnés de février à mai 2018.

Apprentissage de la présentation, formation aux aspects business et réglementaires, rencontre d’entrepreneurs plus matures… « Le but est d’aider ces entrepreneurs à déterminer des objectifs clairs et à les atteindre. À cela s’ajoutent un coaching individuel et une extension du réseau dans le secteur médical », a expliqué Sophie Liénart, coordinatrice de projets de lifetech.brussels.

La liste des lauréats est prometteuse et comprend des start-ups actives tant dans les sciences du vivant que dans l’équipement médical et l’e-santé.

Le projet considéré comme le plus brillant et le plus prometteur se voit au passage gratifié d’un award. En l’occurrence, cette année, c’est StellaScreen, une initiative du jeune docteur en sciences biomédicales Adil El Taghdouini, qui a été primée. Il s’agit d’un projet ambitieux visant à mettre plus rapidement sur le marché des traitements contre la Nash, une pathologie silencieuse liée à l’obésité, surnommée la maladie du « foie gras » humain.

Dans le panel, on retrouve également Innovadent, une spin-off de l’UCL qui met au point un composite dentaire et une source lumineuse destinés à améliorer les soins dentaires contre les caries. Ou encore Kaspard, un petit dispositif sans contact qui détecte les sorties de lit et les chutes des personnes âgées. Une technologie qui pourrait faciliter grandement la vie du personnel d’accompagnement dans les maisons de retraite.

La Région bruxelloise, qui peut s’appuyer sur un tissu universitaire et hospitalier de qualité, souffre par contre d’un manque d’espace disponible pour le déploiement d’une activité industrielle, a expliqué de son côté Didier Gosuin (DéFI), ministre bruxellois de l’Économie et de l’Emploi. C’est pour cela qu’elle a choisi de favoriser le développement ab initio d’activités entrepreneuriales en santé digitale et en dispositifs médicaux. Des initiatives qui s’exilent parfois dans les autres Régions quand elles atteignent une taille critique. Ce qui n’émeut pas le ministre, qui estime qu’il s’agit « de technologies qui doivent trouver un essor en dehors des frontières nationales ». »

Source – L’Echo

IsoHemp et le programme d’accompagnement de MecaTech – Factory 4.0

Numérique

IsoHemp a rejoint le programme d’accompagnement de MecaTech – Factory 4.0 au mois d’aout 2017 ! Ce programme d’une durée moyenne de 12 jours a pour objectif de donner aux entreprises les moyens de gagner en compétitivité et en productivité.

 

Témoignage d’Olivier Beghin, Managing Partner d’IsoHemp

« Nous avons démarré le programme Factory 4.0 avec un état d’esprit positif et nous nous sommes directement sentis entourés par des professionnels qui connaissaient leur sujet. Jean Denoël et Sébastien Pinoy, responsables du projet Factory 4.0 au sein du Pôle MecaTech, ont été en mesure de nous apporter une aide concrète, sur mesure, répondant aux questions que nous nous posions.

Dès le début du programme, il y a 5 mois de cela, nous avons travaillé sur un plan d’action pour essayer de déterminer les besoins et les thématiques que nous souhaitions abordées : l’optimisation de la production et sa maitrise technologique, l’évolution de l’organisation et une réflexion globale sur l’augmentation des cadences de notre usine.

L’accompagnement, en cours, est ponctué de rencontre avec différents experts spécialisés dans les problématiques analysées, ce qui nous permet d’atteindre directement des pistes de solutions concrètes.

Ce programme nous aide à prendre le temps de nous arrêter et de prendre un peu de hauteur et de recul afin d’envisager un développement stable et serein de notre société, en confirmant son ancrage dans le tissus économique wallon. »

IsoHemp est un fabricant industriel de produits durables pour le secteur de la construction et la rénovation.

Active dans 5 pays à travers un large réseau de distribution, la société est implantée au cœur de la Belgique, dans la région Namuroise, sur un site de près d’un hectare.

Son usine de production permet la fabrication de plus d’un million de blocs de chanvre par an et dispose constamment de 2.000 palettes de produits en stock.

IsoHemp propose à ses clients  des solutions d’enveloppe isolante, durable et performante pour tous projets de nouvelle construction ou de rénovation, tant pour le secteur résidentiel, que tertiaire et industriel.

Le bloc de chanvre IsoHemp, produit phare de l’entreprise, est spécialement conçu pour la réalisation de cloisons et d’enveloppes pour le bâtiment. C’est un produit sain, local et 100% recyclable. Régulant aussi bien l’humidité, la température que les nuisances sonores, il permet de réaliser des enveloppes isolantes tout en laissant la maison respirer.

Aujourd’hui, c’est avec des milliers de nouvelles constructions et rénovations à son actif que l’entreprise, employant près de 20 personnes, se déploie partout en Belgique et à l’étranger.

Le défi d’IsoHemp? Fournir confort et bien-être au sein de son habitation tout en limitant sa consommation d’énergie.

MedTech Wallonia: un secteur en voie de structuration

MedTech

Régional-IT: « Un exercice de structuration d’une filière “med tech” (équipements, dispositifs médicaux, solutions de diagnostic…) est à l’oeuvre depuis quelques mois en Wallonie. Objectif: assurer une complémentarité, un maillage logique et cohérent entre une série d’acteurs – start-ups, incubateurs, labos de recherche, organismes d’encadrement et de financement, sous-traitants, espaces de production… »

> Retrouvez l’ensemble de l’article ICI

Lancement aujourd’hui du MedTech Accelerator!

MedTech

Le 1er février 2018, 16 projets de tout le pays entameront la phase d’accélération grâce au programme MedTech Accelerator® (http://www.medtech-accelerator.eu) mis en place et porté conjointement par les 3 organisations régionales : lifetech.brussels, MedTech Flanders & MedTech Wallonia.

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
ErrorHere