Partager cette page
News
Communiqué de presse – 12 entreprises wallonnes décrochent un financement européen de 300.000€

12 entreprises wallonnes décrochent un financement européen de 300.000€ pour accélérer l’adoption de nouvelles technologies et processus numériques

Communiqué de presse

 

Cela représente un tiers des projets européens labellisés pour cet appel.

1.050.000 € étaient disponibles pour l’appel à projets DREAM Eurocluster, lancé en mars 2023. 35 projets européens ont été sélectionnés par un jury international composé d’experts en industrie ou en technologies numériques.

L’écosystème du Pôle MecaTech se distingue particulièrement en obtenant une part significative du financement disponible avec 12 projets retenus impliquant 12 entreprises wallonnes et un membre établi en Normandie.  Alors que la moitié de ces entreprises a spontanément choisi de collaborer avec des partenaires français, l’autre moitié a opté pour des collaborations avec des marchés moins conventionnels, tels que la Slovénie, la Bulgarie, la Lituanie, l’Islande, le Danemark ou encore l’Allemagne. Grâce à ce financement et l’approche collaborative novatrice qui le définit, ces entreprises disposent d’un levier supplémentaire pour percer sur de nouveaux marchés et persuader de nouveaux prospects d’explorer et d’adopter de nouvelles technologies numériques.

 

DREAM, un « Cascade Funding » pour un financement européen accessibles aux PME régionales.

Derrière l’appellation DREAM, on trouve un consortium de pôles de compétitivité et de clusters européens, dont le Pôle MecaTech en Wallonie. L’objectif de cet Eurocluster est d’accélérer l’adoption de technologies et de processus numériques au sein des entreprises manufacturières dans le but de les rendre plus vertes, plus compétitives et plus résilientes. Cet appel à projets est construit sur le principe du « Cascade Funding », un mécanisme européen de financement en cascade.

 

« Cascade funding » : un ricochet directement profitable aux entreprises  

De quoi s’agit-il ? Au départ, c’est un consortium de partenaires européens qui répond à un appel à projets pour recevoir des fonds de l’Europe. Ce « Cascade Funding » porte d’ailleurs un autre nom, le « Financial Support for Third Parties (FSTP) ». En d’autres termes, le soutien financier est attribué à un organisme tiers qui sera chargé, via des mini appels à projets, de redistribuer ces fonds à des bénéficiaires locaux, comme des starts-up ou des PME, qui ont besoin d’un soutien pour développer ou mettre sur le marché leur innovation.

En général, les projets européens exigent des entreprises qu’elles disposent déjà d’une certaine robustesse et d’une structure bien établie pour pouvoir accéder aux aides. Avec ce mécanisme, c’est un partenaire tiers, le consortium de pôles ou de clusters, qui investit l’énergie nécessaire pour déposer un projet et coordonner ensuite les mini appels à projets à destination des PME locales.

 

Le Pôle MecaTech, un partenaire expérimenté et polyvalent

Le Cascade Funding est un mécanisme de financement déjà bien connu au Pôle MecaTech. Ce dernier a d’ailleurs été le premier partenaire belge à avoir été labellisé pour ce type de financement grâce au projet IoT4Industry lancé en 2018. Pour rappel, IoT4Industry avait pour objectif de favoriser la diffusion des technologies IOT au sein des activités de l’industrie manufacturière. Sur deux appels cumulés, le projet a permis de mettre en place 7 « Proof of Concept » impliquant 15 PME wallonnes membres du Pôle MecaTech, pour un financement de 515.000 €.

Aujourd’hui, le Pôle MecaTech est membre du consortium constitué en septembre 2022 pour le projet DREAM Eurocluster, aux côtés d’autres partenaires tels que le Pôle SCS (Provence Alpes Côte d’Azur, France – coordinateur du projet), CLUJ IT Cluster (Roumanie), MESAP (Turin, Italie), et G.A.C. Group (France). Ce Cascade Funding DREAM résulte aujourd’hui dans le soutien financier de 12 projets impliquant 12 entreprises wallonnes à hauteur de 300 000 euros, soit près d’un tiers du financement total disponible.

 

DREAM : Résultat de l’appel à projets

CONTENT – Porté par Altéris

CONTENT vise à mettre en place un canal de communication bidirectionnel et automatisé entre l’ERP des clients et le partenaire EMS intégré dans un banc d’essai électronique traditionnel afin d’optimiser de manière efficace et adaptative le contrôle de la qualité et la personnalisation des produits électroniques.

MAIN – Porté par B-SENS

L’objectif de MAIN est d’interfacer les solutions de détection de température par fibre optique développées par B-Sens avec les standards de communication et de traitement des données développés par Saint-Gobain afin que la technologie puisse être massivement adoptée par le groupe pour instrumenter ses fours.

   

DWC – Porté par BSIDE

L’objectif du projet est d’améliorer notre application mobile Mobinome pour les techniciens d’atelier avec de nouvelles fonctionnalités qui permettent des interactions intelligentes entre les systèmes informatiques et les systèmes d’automatisation d’atelier, par le biais d’un connecteur de communication et d’une interface de configuration des droits de l’utilisateur.

 

ManuTwin – Porté par CAPAUL

Le projet ManuTwin vise la mise en place d’un démonstrateur basé sur la technologie de jumeau numérique pour l’industrie du travail des métaux, dans le but d’assurer la compétitivité et la durabilité à long terme des entreprises manufacturières.

                        

DigiBone – Porté par Cerhum

Développement de l’intégration numérique automatisée de la nouvelle génération de structure lattice (en treillis) pour la reconstruction des grands os.

     

DRI-COR-VS – Porté par Corematic Europe

Création d’un système de vision IA accessible pour la détection des joueurs de sport et la génération de statistiques athlétiques à partir de vidéos, en éliminant le coût écologique global des puces GPS (technologie actuelle similaire), en mettant l’accent sur sa nature écologique tout en fournissant des services améliorés.

TRACKY – Porté par FADDTORY

TRACKY vise à imprimer en 3D des corsets orthopédiques à l’aide de matériaux recyclés contrôlés et suivis sur la base de vieux corsets. La pièce incorpore des informations, collectées numériquement et transférées automatiquement des matériaux au modèle 3D.

eWalkMOD – Porté par Quandyga

Développer un modèle numérique multi-corps d’un marcheur humain, éventuellement équipé d’une prothèse de genou, capable de prendre en compte efficacement les variations entre individus. L’objectif est d’évaluer automatiquement la qualité de la marche grâce à l’analyse automatique des signaux de simulation.

IoTNOW – Porté par SEREL

La modernisation des lignes de production traditionnelles de non-tissés par l’ajout d’une connectivité cloud permettra d’améliorer considérablement l’efficacité globale de la production (stabilité du produit final (<1% de variation de poids), moins de rebuts (-50%), …) grâce à un temps de réaction beaucoup plus rapide (-75%)).

 

 

 

 

 

 

AUTOChem – Porté par Synlock

Les ambitions d’AUTOChem sont d’améliorer l’impact environnemental de la production de produits chimiques à haute valeur ajoutée en réduisant l’utilisation de solvants de 40 % et les besoins en énergie de 30 %, et de réduire l’exposition des opérateurs aux produits chimiques nocifs d’au moins 50 % grâce à l’automatisation et aux technologies numériques.

EUROPACKTALKME – Porté par TALKME

Le projet vise 2 objectifs, la surveillance des paramètres des machines avec TM Factory qui permettra d’améliorer la compétitivité, la résilience, et l’impact environnemental en réduisant les temps d’arrêt.

Ainsi que la connaissance des causes profondes qui améliorera la durée de vie de la machine, réduira les pertes, et évitera les gaspillages.

 

 

 

CEMS – Porté par WideTech

Ce projet vise à mettre en place un système basé sur le cloud pour surveiller la consommation d’énergie d’un processus industriel en combinant les informations provenant de capteurs câblés (OT) et sans fil (IoT).

LE POLE MECATECH

Le Pôle MecaTech est un des pôles de compétitivité créés à l’initiative de la Région Wallonne et drivé sous l’impulsion de ses 430 membres.

Il est actif dans les domaines des sciences de l’ingénierie et animé par une équipe dynamique entourée d’experts.

Ses 3 objectifs principaux sont de permettre à ses membres de :

  • Rencontrer régulièrement leurs pairs et leurs partenaires futurs pour accélérer les connexions et les synergies vers la réussite,
  • Accéder plus facilement à l’innovation pour rester à la pointe dans des secteurs porteurs et les technologies avancées,
  • Trouver les moyens pour augmenter leurs performances et leur compétitivité afin de mieux se développer et croître,

Pour, in fine, grâce à un enrichissement mutuel entre le collectif des membres et le membre, permettre à la Wallonie de réussir dans ses ambitions économiques, écologiques et sociales.


 CONTACTS PRESSE

Alice Szostak, Communication Manager – alice.szostak@polemecatech.be, 0485 05 81 95
Sophie Schmitz, International Project Manager DREAM – sophie.schmitz@polemecatech.be,  0478 444 598

Plus d'articles

Retour sur le webinaire du 3 juillet – Cascade funding – talks 1

Le 3 juillet dernier le Pole MecaTech et le WSL ont organisé pour leurs membres un premier webinaire sur la thématique du Cascade Funding. Qu’est ce que le cascade funding? Pourquoi est-ce une opportunité souple & rapide pour des projets d’innovation à l’international ? Présentation de quelques unes des interrogations qui ont été traitées en …

PEPIT ça démarre, PARTICIPEZ !

PEPIT, initiative conjointe entre GreenWin et MecaTech visant à créer une plateforme technologique collaborative au départ des Centres de Recherche Agréés wallons, pour soutenir les entreprises, dans leur défi de recyclage et valorisation du plastique. Il s’agit de sensibiliser et d’initier un intérêt plus systématique de la part des entreprises à la gestion et au …

SINTEF – applied research – technology & innovation

MecaTech had recently the occasion to meet a representative of SINTEF’s digital department. Below is a brief overview of this organization. SINTEF, based in Norway, is one of Europe’s largest independent research organization (2000 employees, 75% researchers). The company vision is « technology for a better society » and SINTEF acts as an incubator, commercialising technologies through …