News
Le Pôle MecaTech apporte son soutien à V2i et au projet PENELOPE
Qu’est-ce que le projet PENELOPE ?

PENELOPE (Closed-loop digital pipeline for a flexible and modular manufacturing of large components) est un projet de recherche européen issu du programme H2020 dédié aux technologies de l’industrie du futur. Il est consacré à la conception et à la fabrication de pièces de grandes dimensions et haute précision (https://penelope-project.eu, Budget total = 20,8 M€).

Lors de la fabrication de ce type de pièce, le défi est double : d’une part, être capable de proposer au client final un haut niveau de personnalisation du produit grâce à une large variété de sous-ensembles et, d’autre part, rencontrer les exigences associées à la précision finale.

Pour y répondre, PENELOPE va développer d’une méthodologie permettant de faire le lien entre la gestion des données centrée sur le produit et la planification et l’ordonnancement de la production dans une chaîne numérique en boucle fermée. L’objectif est de garantir une fabricabilité précise et exacte dès la conception initiale du produit. Le projet est conçu pour faire progresser la méthodologie et faire évoluer la vision des secteurs suivants: pétrole et gaz, construction navale, aéronautique, et autobus et autocars. Il dispensera également des formations pour faciliter la transition de la main-d’œuvre vers l’industrie 4.0.

Pourquoi MecaTech ?

En tant que projet consacré à l’Industrie 4.0 et à des applications très concrètes en production industrielle, et compte tenu des technologies mises en œuvre (Matériaux du futur, Technologies de mise en forme, Data Technologies), PENELOPE rencontre les axes de développement stratégiques du Pôle.

En outre, V2i, membre actif du Pôle Mecatech, est partenaire du projet pour y apporter son expertise dans le développement de logiciels dédiés à la surveillance de procédés industriels complexes en vue d’une production zéro-défaut. Concrètement, V2i sera impliquée dans 3 des 4 applications visées par le projet. La société apportera son expertise dans

  • l’inspection de soudures en temps réel en adaptant sa solution WELDO au soudage à l’arc robotisé, ainsi que dans
  • l’inspection de pièces composites en intégrant DeFinder, la solution développée par sa société sœur Optrion.

C’est donc fort logiquement que V2i a sollicité le soutien du Pôle dans le cadre du projet.

Quel sera le rôle de MecaTech ?

Les partenaires-supports du projet PENELOPE, ou « supportive partners », constituent d’abord un réseau composé de clusters et associations industrielles provenant de toute l’Europe. Le rôle de ces partenaires est multiple :

  • L’échange d’information et la collaboration afin que les besoins de leurs membres soient considérés dans les résultats à atteindre,
  • L’identification et la pré-sélection de candidats en vue du programme de formation qui sera développé au cours du projet,
  • La promotion du projet auprès de ses membres et de son réseau ainsi que la dissémination des résultats.

Plus d'articles

9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IA

Destiné aux entreprises wallonnes désireuses d’effectuer une étude ou réaliser un POC (Proof of Concept) impliquant des technologies d’IA, l’appel à projets Tremplin IA lancé dans le cadre de Digital Wallonia 4 AI est un succès : 19 projets individuels et 9 projets collectifs ont été soumis. Le jury a finalement retenu 5 projets individuels …

Lancement de la 2ème édition du CRL-Booster WSL

Un programme de 11 workshops centrés sur la vente et le marketing, de novembre 2021 à mars 2022   Où ? WSL (Liège) & CEI (LLN) Pour qui ? Les start-ups et spin off WSL Les futures Spin-Off et start ups Les WSLliens Les PME technologiques. Par qui ? Des formateurs ingénieurs ou des professionnels de …

Le Pôle MecaTech au Louvain Bionics Networking

Louvain Bionics a invité, le 4 septembre dernier, des acteurs du monde industriel à une après-midi de « networking ». Un réseautage indispensable pour que les robots développés dans les laboratoires universitaires puissent un jour être utilisé par les acteurs du monde médical et leurs patients. 46 personnes ont participé aux échanges. Ce fut l’occasion pour Anthony …