Partager cette page
News
Des marqueurs « Living Lab » pour les projets d’innovation orientés utilisateurs ou usages
Le WeLL, le Living Lab MedTech du Pôle MecaTech propose désormais un outil d’accompagnement pour permettre à tout porteur de projet de valider ses démarches opérationnelles dans leur orientation vers les utilisateurs ou les usages.
Explication et détails avec Lara Vigneron, Chargée de projets au WeLL.

 

Comment est née cette idée de ‘marqueurs’ ?

Nous avions le souhait de nous munir de balises autour la mise en place d’une approche Living Lab pour des projets d’innovation. Jusqu’à présent, le WeLL et le SGL (Smart Gastronomy Lab) pouvaient s’appuyer sur des indicateurs, mais ils étaient surtout orientés sur les résultats. Ils n’étaient pas suffisamment dédiés à la façon dont doivent se construire les projets dans l’approche Living Lab[1]. Or, cet aspect est fondamental et constitue le cœur de notre méthodologie.

Pour créer ces balises quant aux aspects qualitatifs de la méthode, nous avons choisi de travailler avec l’Institut Godin (en France), en association avec l’Académie du Management. En collaboration avec eux, nous avons mis en place un ensemble de marqueurs mettant en lumière leur méthode de construction collective des projets.

A qui ces marqueurs sont-ils destinés ?

Ils peuvent être utilisés par toute personne intéressée par une approche centrée sur les utilisateurs et les usages. L’objectif est de pouvoir de mieux comprendre au travers de ces marqueurs, ce qu’ils doivent mettre en place, et ce, dès le début du projet.

Les porteurs de projet peuvent ainsi s’autoévaluer par rapport à ces marqueurs et mieux appréhender où ils en sont par rapport à ce qu’ils souhaitaient atteindre.

Chaque marqueur a une échelle qui va de 0 à 3. Le ‘rang’ 3 est en quelque sorte un idéal type d’une méthodologie Living Lab. L’objectif n’est pas d’atteindre le maximum pour tous les marqueurs. Il s’agit plutôt d’un repère pour guider les projets dans une perspective d’amélioration. L’intérêt est d’appréhender au sein de l’équipe les aspects importants, les objectifs et les moyens à mettre en œuvre pour atteindre le score visé pour chacun de ces marqueurs. Cet outil se veut souple et adaptable à la réalité et aux objectifs de chaque action.

Ces marqueurs, quels sont-ils… ?

Nous avons délibérément mis de côté la réflexion sur les marqueurs liés aux résultats de l’action pour nous focaliser sur la méthode. Nous en avons gardé 8 :

  1. Formulation du besoin & processus itératif
  2. Rôle des utilisateurs (et plus généralement des parties prenantes)
  3. Pluralité des utilisateurs et parties prenantes (entreprises, pouvoirs publics, chercheurs)
  4. Implication des utilisateurs et des parties prenantes dans le processus de co-création et prototypage
  5. Conditions de test
  6. Outputs (produit, service, outil, etc.)
  7. Accessibilité et diffusion de l’Output (produit/service)
  8. Capacité d’agir

Tout est explicité dans la boite à outils qui est disponible via notre site. Cette boite à outils comprend également une présentation et une feuille Excel. Ces 2 documents permettent de suivre l’état d’avancement de l’action et son évolution au regard des huit marqueurs à des instants donnés.

Est-ce que cet outil peut être utilisé de façon autonome ?

Un professionnel qui a l’habitude de rentrer dans des processus d’innovation peut l’utiliser par lui-même. Une personne qui est moins familière avec la démarche rencontrera sans doute plus de difficulté. Quoi qu’il en soit, le WeLL peut de toute façon aider à l’utilisation de ces marqueurs.

L’objectif est vraiment de favoriser l’appropriation de cet outil par tout porteur de projet qui travaille dans le domaine de l’innovation et qui veut mettre en place une approche centrée sur les utilisateurs et les usages, et ce, quel que soit le secteur.

[1] Un ‘Living Lab’ est une méthodologie où citoyens, habitants, usagers sont considérés comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation.

Plus d'articles

Soutien à l’innovation dans la transition énergétique des entreprises | enquête

En perspective d’un appel à projets européen, un groupe de partenaires du Cœur du Hainaut (l’UMons, Materia Nova, Multitel, l’INISMa, le CTP, l’IDEA, la Maison de l’Entreprise, …) se penche sur la définition d’une plateforme technologique ouverte aux entreprises désireuses de tester et déployer des solutions innovantes visant à la transition de leurs activités vers …

SWAN – Seal of excellence WAlloNia

Le « Seal of Excellence » est un certificat qui est fourni individuellement par la Commission européenne à chaque déposant qui, outre les données administratives, contient le TRL atteint par les activités décrites dans la proposition. Le « Seal of Excellence » certifie que la proposition a atteint la cote nécessaire de manière globale et pour chaque critère individuel. …

GEMSTONE – Six projets de notre écosystème sélectionnés et en lancement

En septembre 2023, GEMSTONE, un projet Eurocluster soutenu par 7 partenaires clusters européens, dont le Pôle MecaTech, a lancé deux appels parallèles, pour financer des projets d’innovation collaboratifs ou individuels en « Green Manufacturing ». 71 candidatures ont été reçues pour les deux appels.  GREENADOPT a pour objectif de faciliter l’adoption de solutions vertes et intelligentes par …