Partager cette page
News
Des entreprises wallonnes décrochent un financement européen de 515.000€ pour assurer leur transformation numérique

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

IoT4industry 

Des entreprises wallonnes décrochent un financement européen de 515.000€ pour assurer leur transformation numérique

Le Pôle MecaTech a mené un important travail de mobilisation et d’accompagnement des porteurs de projet wallons intéressés par le projet européen IOT4INDUSTRY. Sur les deux appels cumulés (appel 1 + appel 2), les wallons sont présents dans 7 projets, ce qui représente 15 entreprises liées à l’écosystème wallon. IoT4Industry est désormais porteur d’un grand potentiel de success stories inspirantes pour la Wallonie !

 

Lors du premier appel à projets IOT4INDUSTRY, deux premiers projets wallons ont été sélectionnés. D’une part le projet ICLOS porté par la société LASEA, d’autre part le projet IOT4PM porté par la société B-Side. Au cours du deuxième et dernier appel à projets, ce sont cinq projets supplémentaires qui ont été sélectionnés sur les 9 déposés, soit 56% de taux de succès pour les wallons. A titre de comparaison pour toute l’Europe, 16 projets ont été sélectionnés sur 96 déposés (17% de taux de succès). Les membres du Pôle MecaTech sont donc présents dans presque un tiers des projets labellisés en Europe de ce deuxième appel.

Le projet IOT4INDUSTRY est financé par la Commission européenne dans le cadre de l’appel HORIZON 2020 INNOSUP 1. La Wallonie y est représentée pour la première fois par l’intermédiaire du Pôle MecaTech. Ce projet va permettre de financer et mettre en œuvre quarante prototypes et démonstrateurs grandeur nature intégrant l’IoT, le Big Data, l’Intelligence Artificielle et la Cybersécurité dans les outils et moyens de production d’entreprises industrielles européennes souhaitant digitaliser leurs processus. Le projet regroupe des partenaires européens dans des filières industrielles stratégiques (automobile, aérospatial, médical, énergie, robotique…).

Des opportunités à l’étranger pour les entreprises wallonnes

L’ensemble des deux appels IoT4Industry contribue à 515.000€ de financement pour l’écosystème wallon, soit 14% du budget disponible pour le projet IoT4Indsutry (3,7M€). Des financements qui ont pu être décrochés grâce au travail de fond mené par le Pôle MecaTech.  Mais au-delà du financement, il s’agit surtout d’une opportunité pour les entreprises wallonnes de s’internationaliser, puisqu’elles vont codévelopper leur projet avec un ou plusieurs partenaires européens. En somme, un véritable win-win permettant aux partenaires d’intégrer leurs chaines de valeur respectives.

« L’effort de communication mené depuis l’été 2018 auprès de notre réseau porte aujourd’hui pleinement ses fruits, explique Thibaud van Rooden, International Affairs Executive du Pôle MecaTech. IoT4industry a acquis une notoriété auprès de notre écosystème, sur laquelle nous avons capitalisé en proposant un accompagnement individualisé, quasi à la carte avec des échanges individualisés d’orientation, la recherche de partenaires étrangers, le coaching des idées de projets et l’aide à la constitution des dossiers. Aujourd’hui les résultats sont là avec les projets sélectionnés lors de ce call. C’est trois fois plus qu’au premier appel. On peut dire que l’IoTisation de l’industrie wallonne est en marche ! »

Vers la digitalisation des entreprises wallonnes

Le Pôle MecaTech va désormais continuer à concentrer ses activités sur la digitalisation des entreprises wallonnes. « Aujourd’hui, plus de 70% de nos projets intègrent le numérique, explique Anthony Van Putte, CEO du Pôle MecaTech. « Impliqué également dans les projets Factory 4.0 et Robotix, le Pôle MecaTech occupe une place de plus en plus importante dans la transformation numérique des entreprises manufacturières ».

    • Consultez le communiqué de presse et les quatre témoignages de success stories ICI

 

 

Plus d'articles

La Wallonie se dote d’une chambre anéchoïque

La Wallonie se dote d’une chambre anéchoïque de développement et de préqualification pour les systèmes électroniques. Pourquoi avoir une chambre dédicacée seulement au développement et à la préqualification ? Les chambres anéchoïques qui permettent la certification sont souvent surchargées. Il n’est pas rare d’avoir 2 à 3 mois d’attente pour obtenir une zone de test …

Résultats de l’appel 22!

Le 22 mars dernier, le Gouvernement wallon a annoncé les résultats du 22ème appel à projets; sur 3 projets déposés par le Pôle MecaTech, 2 ont été labellisés: le projet ECA, qui vise à poser les bases d’un véritable assistant pour la coulée continue de l’acier avec comme objectif d’offrir un outil de supervision complet des phénomènes qui …